Actualités

Venez soutenir NATIONS INDIENNES
dans un projet hors du commun

Participez à la réalisation d’un voyage interculturel en France pour 14 Indiens d’Amérique du Nord !

Offrons-leur ce qu’ils n’ont jamais eu : reconnaissance et respect !

Devenez adhérent et partenaire de Nations Indiennes et envoyez vos dons en téléchargeant le formulaire et en nous le retournant à l’adresse indiquée

Celui qui entend réaliser de grandes choses ne devrait pas les entreprendre seul Proverbe amérindien

L’association Nations Indiennes se donne pour objectif principal de promouvoir et de transmettre l’Histoire, les traditions et la culture des Premiers Peuples d’Amérique du Nord.


« L’association veut faire prendre conscience au grand public de ce passé douloureux qu’a subi ces peuples depuis la colonisation, ce qu’ils vivent de nos jours au Canada et aux Etats-Unis, et l’espoir d’un avenir plus favorable et positif. »

Leur Histoire

L’Histoire des Indiens d’Amérique du Nord est souvent méconnue voire déformée par les nombreux films dont ils ont fait l’objet.
Après l’arrivée des Européens Outre-Atlantique, les Indiens, qui formaient plus de 500 nations différentes, ont d’abord entretenu des relations cordiales avec les Blancs jusqu’à ce que ces derniers trouvent un intérêt majeur à leurs terres et ses ressources naturelles très riches. Dès lors, les Amérindiens dérangent, et tous les moyens sont bons pour les soumettre et même les exterminer.
Le Gouvernement Américain a usé, entre autres, de moyens militaires pour venir à bout de ces peuples qui ont résisté durant des décennies mais qui ont dû finalement abdiquer après une série de massacres et de traités bafoués.
Plus tard, le Gouvernement Canadien, de façon plus discrète, décide d’ouvrir des pensionnats (135 dans tout le Canada) pour une assimilation accélérée des Indiens, qui étaient forcés à renier leur langue et leur culture. L’Histoire ne nous a révélé que très récemment les nombreux sévices sexuels et les assassinats dont ont été victimes les enfants amérindiens dans ces « écoles ». Le dernier pensionnat a fermé en 1996.
Ces épisodes dramatiques, aussi bien au Canada qu’aux Etats-Unis, ont laissé des plaies encore ouvertes. De plus, les relations entre les peuples autochtones, pour la plupart dans des réserves,  et les citoyens Américains et Canadiens sont très tendues voire inexistantes. Mais les Indiens, forts et fiers, luttent pour la préservation de leur culture et de leurs traditions.

Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement vous vous apercevrez que l’argent ne se mange pas.Proverbe amérindien
Campement

Qui sommes-nous ?

Nous ne pouvons pas fermer les yeux. L’association veut faire prendre conscience au grand public de ce passé douloureux qu’a subi ces peuples depuis la colonisation, ce qu’ils vivent de nos jours au Canada et aux Etats-Unis, et l’espoir d’un avenir plus favorable et positif.
Mais l’ensemble des membres du bureau est convaincu que seuls les Amérindiens eux-mêmes peuvent parler de leur culture. Nations Indiennes a donc décidé d’organiser un événement unique et authentique selon les souhaits des principaux intéressés, les Amérindiens, et de leur donner la parole en les invitant en Europe.
Nations Indiennes veut s’engager à créer un lien et une entente entre les Premières Nations et les Européens. L’événement est l’occasion de rétablir la vérité sur l’Histoire du continent Nord-Américain grâce à la venue exceptionnelle de 14 indiens de 6 tribus différentes.

« Une équipe passionnée et expérimentée »

L’équipe de Nations Indiennes a à cœur d’apporter un soutien aux différentes nations amérindiennes. Le constat actuel aux Etats-Unis et au Canada est que les Amérindiens subissent une importante discrimination raciale et sociale de la part de la société « blanche », et ont des conditions de vie plus que précaires. Ce bilan peut paraitre déconcertant mais nous ne voulons pas nous laisser submerger par un sentiment d’impuissance.
Nous ne pouvons pas changer le passé ni l’Histoire mais nous avons réalisé que notre association pouvait rendre fierté et espoir à un certain nombre de membres de tribus Outre-Atlantique en les invitant en France :

  • Nous désirons offrir l’unique occasion au public Français et Européen de rencontrer un peuple qui a toujours fasciné, de savoir qui ils sont vraiment et de susciter l’envie de les connaitre davantage.
  • Nous souhaitons faire découvrir aux Amérindiens d’autres horizons, hors des réserves indiennes, en leur offrant un voyage culturel en France.
  • Nous voulons leur donner l’opportunité de partager fièrement leur culture avec des Français et Européens qui n’auront pas de mauvais préjugés à leur égard. Ces échanges culturels ne pourront que conforter les amérindiens dans le maintien, la transmission et la pérennité de leur identité.

Pour se faire, nous organisons cet événement ouvert au grand public avec la présence d’Amérindiens venus du Canada et des Etats-Unis.

TELL ME YOUR STORY

Qui sont-ils ?

Nations Indiennes a souhaité inviter des Amérindiens appartenant à différentes tribus du Canada et des Etats-Unis. Six nations seront représentées par des Indiens aux expériences multiples et de différentes générations. Tous viendront en France et en Europe pour la premières fois, ce voyage représente donc énormement pour eux, que ce soit humainement ou culturellement.

« Voyage en Terre sacrée : la Bretagne ! »

Le point commun de nos invités est le profond respect qu’ils attribuent à leurs racines, leurs origines et leurs traditions. Outre les chants et danses traditionnels ancestraux transmis de génération en génération, ils ont surtout préservé des valeurs, un état d’esprit, une philosophie de vie qui leur ont permis de résister jusqu’aujourd’hui. Chacun d’entre eux a donc évolué dans cette société occidentale que nous leur avons imposé tout en conservant, à leur façon, leur identité. Seront à l’honneur, pour l’événement Nations Indiennes, deux natives de la nation Ojibway (Québec, Canada),  deux natives de la nation Algonquine (Québec Canada), sept natives de la nation Cree (Alberta et Ontario, Canada), une native de la nation St’at’imc (Colombie-Britannique), deux natives de la nation Blackfeet (Montana, Etats-Unis).La porte de l’Europe s’ouvre à eux et chacun pourra fièrement représenter sa nation. Les préjugés et la discrimination raciale et sociale leur seront enfin épargnés le temps d’un voyage.

« Une aventure inoubliable pour 14 amérindiens qui viennent pour
la 1ère fois en Terre Européenne »

Samuel

Habitant dans la réserve de Wendake au Québec, Samuel a grandi avec sa culture d’origine grâce à la transmission culturelle que sa famille lui a offerte. Parallèlement, le jeune native a toujours été conscient de l’importance de son intégration dans la société « blanche », que ce soit en poursuivant des études supérieures ou encore en montant son groupe de rock. Mais la pratique de la danse traditionnelle (dans de nombreux Pow Wow au Canada) et l’apprentissage de sa langue d’origine ont fait de Samuel un symbole d’espoir pour les générations à venir. Sa venue en France ne fait que le conforter dans sa démarche et son implication pour sa culture. Il nous a confié « C’est un rêve pour moi qui se réalise… ».

Samuel, tribu Innu-Montagnais, 21 ans

Tanya

« J'ai besoin de découvrir les Européens, de leur expliquer notre histoire, que nous ne sommes pas sauvages des westerns et surtout que nous nous battons pour notre culture. J'ai grandi avec une famille d'adoption que j'aime. Mais nos histoires de vie sont difficiles. Le monde doit savoir la vérité … et puis la France c'est un rêve… Cette fois c'est nous qui allons à la conquête d'un nouveau monde ! »

Tanya, tribu Ojibway, 33 ans

Alden

« Le message le plus important que j'ai pour le peuple français est que les peuples autochtones sont des êtres humains. Nous maintenons toujours notre connexion spirituelle avec le Dieu Créateur, ainsi qu'avec la terre. Cela n'a jamais été perdu, malgré la colonisation, l'assimilation et la tentative de génocide. Nous possédons des terres, des maisons et des emplois comme les Français. Les danses et chants des Powwow sont nos façons de célébrer la vie. Cependant nos coutumes cérémoniales ne sont partagées que par nos tribus. […] La préservation de notre culture et de notre langue est essentielle à notre unicité en tant que Premières Nations. Grâce à mon travail, je tente de concilier l'art traditionnel des Amérindiens et ma propre vie contemporaine ensemble via Warrior Up Designs and Apparel. »

Alden, tribu Blackfeet, 35 ans

L’équipe de Nations Indiennes 

Auteurs et organisateurs des éditions 2009, 2010 (10 000 spectateurs) et 2011 du festival Fort West, l’équipe de Nations Indiennes est passionnée par la culture des Indiens d’Amérique du Nord depuis de très nombreuses années. Présidée par Daniel Aubry, les membres qui composent l’association sont dotés d’une riche expérience dans l’organisation événementielle et en connaissent les ficelles mais aussi les difficultés. En outre, le site accueillant l’événement, le Ranch de Calamity Jane, propose tout au long de l’année, des hébergements "insolites" avec table d'hôtes et accueille des groupes scolaires ainsi que des centres de loisirs. Ces deux activités génèrent environ 6000 visiteurs par an depuis 2007, date de sa création.

TELL ME YOUR STORY

« Un événement, un voyage en l’honneur de leur nation ! »

Pour la réussite de l’événement et le meilleur déroulement possible, l’équipe a tenu à intégrer dans l’association deux Amérindiens, Nita de la nation Ojibway (Québec, Canada) et Tim de la nation Blackfeet (Montana, USA), qui vivent depuis quelques années en France. Leur présence et leur implication dans le projet sont indispensables pour que l’événement et le voyage soient réalisés dans le respect de la culture des Indiens que nous allons accueillir. Nita et Tim sont également garants des messages qui seront passés par l’association, et veillent à ce que toutes les actions et projets développés aux noms des Amérindiens se fassent toujours dans le respect, la vérité et l’authenticité.

A quoi serviront vos dons ?

L’événement des 15 et 16 juillet 2017, organisé par Nations Indiennes et ouvert au public, prend en charge la venue des Amérindiens.
Nous aurons donc tous la chance de vivre des moments de partage unique avec eux, mais nous souhaitons plus que tout leur laisser des souvenirs et des rêves plein la tête qu’ils pourront expliquer et partager à leur retour aux USA et au Canada avec leur famille et tous les autres membres de leur tribu respective.
L’association organise un voyage culturel d’une semaine, du 10 au 18 juillet, pour les Amérindiens qui fouleront tous pour la première fois la Terre Européenne. Ce voyage comprend une visite de Paris et de ces principaux monuments pour ensuite prendre la route de la Bretagne. Dans cette magnifique région empreinte d’une culture forte, la visite de différents sites historiques et naturels, la découverte de la gastronomie Française et Bretonne, le rencontre avec des locaux sont au programme.
Durant tout le voyage, les Amérindiens seront accompagnés par quatre personnes dont deux organisateurs de l’association et deux amérindiens, francophones et anglophones, vivant en France depuis quelques années, qui représenteront un lien très important pour nos invités.

TELL ME YOUR STORY

Pour réaliser ce voyage, nous avons besoin des moyens suivants pour 9 jours et 8 nuits pour 14 amérindiens :

  • Hébergement : 1700€
  • Restauration : 1350€
  • Transport en France (location de 3 minibus + carburant/péages) : 1200€ + 800€
  • Budget tourisme (visites et activités) : 700€

Soit un total de 5750€.

C’est le budget minimum pour la réalisation de ce voyage. Et si notre projet vous enchante et que le total de vos dons est supérieur aux besoins nécessaires, ce ne sera que plus de visites, de découvertes et de souvenirs pour les Amérindiens ! Et à long terme, la venue de nombreux autres Amérindiens en Europe !
Nous n’avons aucun pouvoir sur le passé, mais nous avons le futur entre nos mains et ensemble, nous pouvons le rendre meilleur pour ces nations ! Reconnaissance et respect : c’est ce qu’ils n’ont jamais eu et ce dont ils ont besoin pour trouver la force de préserver leur identité et construire les générations de demain ! Merci à vous tous pour votre soutien ! Merci pour eux !

TELL ME YOUR STORY

« Aujourd’hui, votre soutien n’est que la première pierre à un très bel édifice que nous voulons leur bâtir ! »